Bienvenue à Londres



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|

KYLIAN - The waves are strong, the boat is gone, i hope they're swimming

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: KYLIAN - The waves are strong, the boat is gone, i hope they're swimming Lun 14 Nov - 0:17

Nom et prénom



Nom : Carstairs. Prénom(s) : Lyan. Date de naissance : 2 Juin 1986. Age : 30 ans.  Origines : Née d'un père Anglais et d'une mère française.. Nationalité : Anglaise de par son père. Statut matrimoniale : célibataire. Situation familiale : Il a perdu sa mère, entretient des relations parfois houleuses avec son père,bien qu(elle soit adulte et forte il se montre très -trop- protecteur envers sa petite soeur Mayline, s'il entretenait de bonnes relations avec Gabriel son demi frère, il commence à avoir de doutes et soupçons concernant son étrange relation avec Mayline, serait ce la fin d'une bonne entente? . Orientation sexuelle : il n'accorde aucune importance au sexe de la personne en face, seul le charme de celle ci attirera le désir de Kylian. Espèce : Nephilim de naissance . Particularités physique : Les nombreuses runes jonchant sa peau ne le distinguent pas vraiment d'un autre de son espèce. Ses yeux d'un bleu éclatant semblent prendre des éclats argentés et tirent vers le gris lorsqu'il est en colère.Son flanc droit est zébré de larges cicatrices datant de la guerre. Traits de caractère : écrire ici. Ta plus grande peur : Lui même, il craint de fauter, de causer une erreur irréparable, de mettre en danger ses proches, de faire l'erreur de plus qui couterait cher à la vie de l'un d'entre eux. Crédits : écrire ici. Groupe : écrire ici.
Pseudo/prénom : so. Fréquence de connexion : écrire ici. Où as-tu connu le forum : par Drago. Des suggestions? : nope. Un dernier mot : jvous kiffe.


SEBASTIAN STAN

(01) Les yeux, j'ai un véritable problème avec ça, je quitte difficilement un regard, car ne dit on pas les yeux sont le miroir de l'âme? Si ce proverbe c'est révélé parfois mensonger, cette vieille habitude en destabilise plus d'un, on dit de moi que je suis le feu mais parfois la terrifiante glace qui vous transperse. Mon regard est aussi intense que la puissance dévastatrice de mes sentiments. (02) Alcool, tabac, sucreries, mal-bouffe, sexe, il semblerait que je sois un homme d'excès et abuse de ce genre de choses à outrance, une chance pour moi elles ne sont pas toutes mortelles et j'ai l'avantage d'avoir un bon organisme, merci mon sang hinhin. Le soucis avec ça? J'dirais y'en a pas vraiment sauf quand ça m'entraine dans des situations délicates, je me damnerais presque pour ces conneries, du coup vous imaginez qu'il est facile d'agiter la carotte pour faire avancer l'âne que je suis. (03) Tu vas me dire Kylian, t'es un cas désesperé, t'as que des défauts, non c'est faux et sous mes airs de gros branleur j'ai un grand coeur tout mou, fragile, trop fragile qui est protégé soigneusement derrière une forteresse de glace ou de conneries. Une musique, un paysage, une créature peut m'émouvoir à m'en faire chialer, sauf que c'est pas réservé aux Terrestres ce genre de conneries? Je suis pas censé être plus fort que ça? Peut être, mais le meilleur moyen d'arriver à se battre contre ses faiblesses, c'est de convaincre les autres et se convaincre soit même qu'on est ainsi. Du coup, tout le monde y croit, sauf peut être ces rares observateurs qui ont pu me voir jouer du piano. Oreille sensible, bien plus affuté que ce coeur que j'ai décidé de bannir aux yeux des autres, je possède le don d'oreille absolue et si toucher un instrument, me familiariser avec celui me permet de reproduire une mélodie à la perfection, le piano est celui que j'affectionne le plus, qui me touche le plus, plongé dans une danse intense de sentiments je ne laisse que très peu de gens avoir le loisir de m'écouter, me regarder, dans une scène qui dévoilerait peut être un peu trop ce que je suis au fond.   (04) Je ne suis pas qu'une grande gueule, mais j'ai un véritable soucis avec l'aventure et je déroge assez souvent aux régles qui peuvent être habilement contournées -ou pas- pour satisfaire ces bouffées d'adrénaline presque incontrôlables. Est ce que je suis un addict du danger, un criminel? Peut être pas. Serais-je immature? Un poil... Et pourtant je n'irais pas jusqu'a trahir les miens ou plonger du côté obscure de la force,Dark vador est badass mais faut pas pousser. Non plus sérieusement, improviser -au risque de faire capoter- une mission, c'est mon dada pour tromper l'ennui du quotidien, ignorer certains avertissements, envoyer valser certaines règles, ont parfois porté ces fruits. Je suis le feu qu'on attise, la flamme dansante qui peut embraser tout aux alentours, mais attention, le feu ça brûle et je pourrait me noyer dans ma propre tempête incendiaire. Si je ne le montre pas, parfois j'ai peur, de ce que je suis, de ce que je peux faire, des dommages collatéraux que mon attitude pourrait engendrer, mais je ne regrette jamais ce qui m'a fait sourire. Jeux dangereux, esprit libre et incontrôlable, il n'est pas rare que mes proches me rappellent à l'ordre et si je râle, au fond de moi je les en remercie, parce qu'ils me maintiennent sur la bonne voie. (05) Fasciné par les Arts martiaux, je ne me suis jamais contenté de combats simples, de techniques d'esquives courantes et me suis essayé à ces combats durant de nombreuses années, piochant dans chacun agilité, techniques et avantages qu'ils m'offrent. C'est ainsi que je me suis laissé tenté par ces armes peu communes, si le katana ou le nunchaku sont les plus célèbres ce ne sont pas ces armes qui ont retenu mon attention, mais bel et bien des paires de lames tranchantes aux courbes différentes du traditionnel poignard que la plupart de mes partenaires utilisent. (06) Si j'ai bien du mal à classer tout le monde dans le même panier, j'ai tout autant de mal à croire au mal pur, à mon sens chaque personne, chaque créature peut succomber à l'appel de la facilité lorsque celui ci à été brisé ou est animé d'un esprit revanchard. C'est ainsi que je cherche souvent à connaitre de plus près chaque personne poursuivit, chaque créature même celle dont la réputation est la plus mauvaise, trouvant en chaque être une part de beauté, un atout, un point positif, je ne délaisse pas pourtant le négatif mais cherche à comprendre ce qui a engendré ça. Probablement trop curieux, peut être un poil optimiste et naif, je risquerais probablement de me faire avoir par la fourberie de celui qui comprendra ma façon de penser et s'en servira pour obtenir mes faveurs ou jouer avec mon principe de base: la seconde chance peut être offerte à tout le monde. (07) Si les orateurs noyant autrui dans leurs grand blablatages visant à étouffer, diriger, amadouer un esprit, ne me plaisent guère, c'est peut être parce que je vois clair dans le jeu de la manipulation et de la puissance. Homme de terrain, d'action, je ne crois que ce que mes yeux me donnent à voir et respecte ces créatures aussi puissantes que dangereuses. Qu'il s'agisse d'un de mes camarades dont la technique de combat me coupe le souffle, un puissant sorcier à l'aura enivrante qui vous glace le sang ou toute autre créature dont la prestance n'est qu'un faible reflet de la puissance qu'elle dégage. Je n'ai donc aucun soucis avec les différentes races et peut être même que je pourrais respecter et admirer un Terrestre qui saura m'impressionner.   (08) Tic-manie-anecdotes. (09) Tic-manie-anecdotes. (10) Tic-manie-anecdotes.

Où étiez-vous pendant les guerres de 2007 ? Y avez vous pris part, et si oui, de quel côté ? En guerre contre Elias (mon père) et en quête d'identité? J'étais jeune assez pour demandé à être hors d'atteinte, protégé comme les plus jeunes d'entre nous, mais assez vieux pour décider de me battre. Et cette année là , j'ai pris part au combat pour de bien mauvaises raisons, pour des raisons plus personnelles. Héro d'un jour, héro de toujours, dans les yeux de Mayline -à qui je cachais la vérité, à qui je mentais malgré moi-  je me devais de continuer à briller dans ses yeux, je me devais de fuir sa présence pour que mon regard et ma langue ne me trahissent pas, je me devais de prouver à mon père que je pouvais le faire, que j'étais grand. Dangereux, inquiétant, pour mes proches comme pour la plupart des miens, j'allais contre sa volonté de me préserver droit dans des combats auxquels je n'étais probablement pas assez préparé. Je me forgeais caractère et indépéndance, dans une lignée déja toute tracée dont mon père avait été le premier traitre. Les traitres je les trouverais, les décimerais, un à un, c'était ce que je me disais en fonçant droit dans un combat qui allait prendre des proportions démesurées. Alliance gravée sur ma peau, je ne ferais jamais parti de ces esprits étriqués et sectaires, un traitre reste un traitre qui qu'il soit et n'englobe pas sa communauté dans sa propre personne, dans ces propres choix. Je suis à cette époque du côté de la paix, du côté de ceux qui devront cesser de faire couler le sang, je ne le cries pas haut et fort, les avis divergent, mais nous sommes tous d'accord que cette coupe doit restée cachée, que le massacre doit cesser, peut importe les clans ou idéaux.
Votre ressenti pendant que la menace des Morgenstern pesait sur le monde obscur. Peur et horreur, qui n'aurait ressentit de telles choses en constatant à quel point l'équilibre de ce monde est prêt à basculer dans le massacre? May et Gab sont à Alicante et le danger pèse sur nous tous. Et si j'arrive trop tard? Et si mon stupide égocentrisme me ferait perdre ce qui m'est de plus précieux? Malgré la traque, malgré la guerre, je me suis pourtant interrogé sur les raisons, ces raisons qui les poussaient à agir ainsi, se retourner cotre nous tous. Une question de pouvoir peut être engendrée par tant de souffrance. Mais doit on toujours répondre à la violence par la violence? Parfois on à pas le choix mais cela apaise t il vraiment les esprits? Cela construit il la paix éternelle? J'en doutais fort et j'en doute encore aujourd'hui.
Que pensez vous de la sanction exercée par l'Enclave sur le Petit Peuple ? Sur les chasseurs d'ombres à demi faeries ? Violente, brute, sévère, digne d'une dictature qui impose sa loi et enferme toutes les âmes dans un même panier. Ou est l'individu dans cette histoire? Dessine t on toujours quelqu'un en fonction de sa nature ou de ce qu'il est véritablement? Si je respecte la loi, je ne suis pas pour autant d'accord avec celle que je semble un peu abusive. Esprit libre, je n'adherais jamais à ce genre de mode de pensée qui dicte et dessine un être en fonction de son entourage. peut être parce que je suis loin d'être le plus sage, le plus équilibré, d'une famille d'une nature destinée à chasser la noirceur de ce monde.
Votre objectif personnel sur le long terme ? Traquer l'obscurité d'une âme c'est bien beau mais qu'en est il vraiment si l'on est incapable de chasser nos propres démons? Boule de feu et d'énergie instable, je ne suis pas à mon premier faux pas, mauvais choix, dérapage, j'enchaine les erreurs et une part de moi semble se complaire dans ce danger, dans cette noirceur. Et ça, ça me terrifie peut être plus que ce monde en suspens qui fait comme si tout allait bien, comme si la paix n'était ni fragile ni friable. Me maitriser? Non, ce ne serait que m'attaquer à la partie externe de l'iceberg, il me faut tout d'abord trouver ce qui engendre ça chez moi et appeler ça un trait de caractère, une addiction, un manque de quelque chose serait une réponse bien trop facile digne d'un lache.

COMPÉTENCES

Quelle est ta plus grande compétence et ta plus grande faiblesse au combat? Agilité, souplesse, puissance, digne d'un grand félin Kylian à la dextérité dans les gênes et à suivit à la lettre les entrainements et conseils de son père. Il va préféré la légèreté des armes qui s'adpate à sa technique de combat, utilisant principalement des armes utilisées dans les arts Martiaux, son arme de prédilection: des Kama (petites fossilles ornée d'une pointe en bas du manche) et de temps à autre des Saï ( sortes de dagues en forme de fourches à trois dents). S'il est difficile de luter contre un fauve de son envergure, Kylian à pourtant une énorme faiblesse: sa concentration, cet imbécile c'est déjà ou à déja fait blessé ces partenaires alors que son esprit se détachait de la source de danger.
Mes compétences attention, une autorisée à 2 points, deux autres à 1. Trois compétences maximum. Les compétences en question et le système sont résumés ici  


Dernière édition par Kylian Carstairs le Dim 20 Nov - 14:41, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: KYLIAN - The waves are strong, the boat is gone, i hope they're swimming Lun 14 Nov - 0:18

Save me from myself
Little boy lost in woods Where's the clearing? The town is out They're calling loud But he's not hearing. It's seems to me I'm always miles away.
Un, deux, trois coups, je les reçois, je les pares mais la douleur me heurte de toute sa violence. Rapelles toi Kylian, rapelles toi qui tu es et d'ou tu viens! Soufflais-je en guise d'encouragement alors que mon corps endolori était au bord de l'épuisement. Un rapide coup d'oeil hors du ring et je bois généreusement les vagues pailletées qui dansent dans les yeux de la jeune May'. Poupée de porcelaine dont je devine déjà un futur prometteur, comme si je sentais la puissance émaner de ma jeune soeur. Erreur! Mon estomac se tord, se vrille, mes genoux heurtent le sol, je n'ai vu le coup venir, j'ai laissé ma concentration au profit de la distraction me mettre à terre. Et rien ne semble plus douloureux que de lire inquiétude et déception dans son regard, dans le regard de celle qui croit le plus en moi et me dessine comme un modèle. Honte, colère, fougue, le tigre enragé se relève, bondit et puise dans ses dernières forces animés par cette tempête de sentiments. Le feu bleu dans tes yeux, brillante incandesçante, les vagues de lave t'animent et on doit te stopper, avant que la rage ne couvre ton quotidien de ce voile d'obscurité, celui qui te menacera chaque jour que la vie t'offre.

*****
Luisante, humide, dessinée de muscles et de runes, ta peau s'étire sous tes mouvements habiles. Mon regard ne te quitte pas, toi qui a su retenir tant mon attention, la capter mais la garder figée sur toi alors que mon esprit est souvent agité par des courants d'évasion. Une fois de plus je ferme ma grande gueule lorsque je me trouve en ta compagnie. Agile, puissant, le félin qui s'entraine sous mon regard témoin me fait perdre pied. Ce n'est ni une question d'hormones, ni un physique que mon esprit encore trop jeune pour deviner la moindre attirance quelconque admire, mais bel et bien cette toute puissance qui s'émane d'un être au calme et à la sagesse sans faille. Douce contradiction entre la statu et le félin, celui qui brise sa propre carapace de marbre pour s'élever dans les airs à travers le combat. Un regard, un seul et je faiblis, je me détourne, une fois de plus je m'éclipse. Bien des années de silence auront suffit à te dessiner un portait de moi, jalousie, rivalité, dédain, vanité ou encore prétention, tant de fausses idées que mon admiration sans comble pour toi m'a poussé à t'offrir dans cette course contre la fuite,dans cette timidité accrue à laquelle je n'étais accoutumé. Mais ce jour là, j'ai abandonné le silence ou la fuite, ce jour là j'ai enfin réussi à prendre la parole.. peut être parce que tu m'y avais un peu poussé. Les premiers mots échangés n'avaient rien de babillages enfantins ou de compliments flatteurs, termes techniques, échange de bon procédés, c'est un entrainement que tu me proposes et dont le défi de taille m'effraie tout autant qu'il excite mes sens. Un défi de taille. Il n'y aura ni gagnant, ni perdant, seuls deux corps épuisés et un esprit assez raisonnable -le tien- pour mettre fin à cela. Etrange sensation, comme si prévoir, anticiper, deviner était encré dans mon esprit et dans le tiens. Souplesse, puissance, anticipation, aucun de nous n'a su surprendre l'autre autrement que par cette capacité à lire l'attaque de l'autre. Troublé, je le fut encore plus après cette expérience, mais maintenant que je t'avais ouvert la porte du dialogue, du partage, pouvais je reculer comme un lâche? Le temps passe, les caractères se profilent et je me demande encore toujours aujourd'hui comme le feu et la glace peuvent s'allier à la perfection? Comment j'ai pu céder à l'admiration sans failles, comment j'ai pu entrer moi même dans le moule en acceptant d'être ton Parabatai? Je t'aime autant que je te hais, de me rendre si dépendant, de m'avoir enchainé à jamais.

The bullet in the yard Slowly rusting The bottles crack The kid's come back And I'm just looking.
Je cours, encore et encore à travers la foule qui ne me voit même pas, esquivant chaque silhouette, chaque fantôme avec le plus grand soin. Les plus sensibles, les plus avisés s'arrêtont un instant sous le souffle du vent dans leurs cheveux. I hate you! I hate you so much! Gronde mon esprit en colère alors que mes pieds font craquer les débris de mon coeur. Elle est loin l'innocence de l'enfance, envolée, déchirée, brisé le jour ou j'ai compris que les désirs d'un homme dépassent amour et loyauté. Ne dit-on pas que la curiosité est un vilain défaut? Si j'avais su j'aurais peut-être écouté, fermé les yeux, mais mieux vaut il être un mouton aveugle, qu'un lucide animal blessé? Entrer dans le monde des adultes rime t il avec trahison, manipulation, mensonges, désilusions et douleurs? Comment me taire face à cette injustice que je ressentais après avoir découvert le pot aux roses? Comment garder le silence alors que mon esprit balance entre l'envie de partager une vérité et celui de protéger un si jeune coeur? La guerre fut un prétexte pour m'évader, pour n'empirer cette conversation houleuse que j'ai eu ce jour là avec Elias, mon père, ce traitre, celui qui nous a tous mentit. Une fuite bienvenue alors que je ne pouvais plus croiser le regarde de May' sans avoir à rougir de l'honteuse vérité dont j'étais témoin. Continuer avec Gab' comme si de rien était? Non c'était au dessus de mes forces et je décidais alors d'aller à l'encontre des avertissements d'un père inquiet, un père qui avait perdu mon respect et ma dévotion, pour me lancer à corps perdu dans cette bataille aussi risquée qu'importante. Une part de moi à bien honte de ça aujourd'hui, lourd secret de m'être engagé pour de mauvaises raisons, pour défouler ma rage, pour fuir une bataille que je n'avais la force de mener, pour prouver ma puissance et déclarer mon indépendance. Stupide Kylian qui ne savait dans quoi il s'engageait en ces instants troubles, instables, terrifiants, mais je reçu au moins une fierté de cette expérience, avoir appris et grandi par moi même. Bien que cela aurait pu me couter la vie, pour une cause bien noble que protéger les siens.

The clouds are rollin' in We'll watch them The waves are strong The boat is gone I hope they're swimming.
UC
.
Save me from myself I can't relate We're mouth to mouth And still I suffocate.
UC


Dernière édition par Kylian Carstairs le Dim 20 Nov - 17:20, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Je suis à Londres depuis le : 03/10/2016 et j'ai déjà envoyé : 189 messages. J'ai également : 349 points. Sur le net je suis : Dreamy, mais tu peux m'appeler Mélanie! J'ai emprunté ma bouille à : Willa Holland et je remercie d'ailleurs pour mon profil : Thanatos.
J'ai vu le jour : un certain 7 septembre 1992 , j'ai donc actuellement : 24 ans. Dans la vie je suis : Chasseuse d'ombres de naissance, le poids du nom Carstairs sur les épaules, la fierté allant avec, mais également : célibataire, je me tiens à distance de l'amour, à défaut d'assumer les sentiments que j'éprouve réellement pour ce qui semble être la mauvaise personne. D'ailleurs, j'ai une préférence pour : les hommes. Champ libre :

“Steady flame, unwavering and honest.

24 ans + Descendante d'Elias Carstairs, et donc arrière petite cousine de Jem Carstairs + Elle possède une cousine à Los Angeles, Emma, orpheline, qui a décidé de vivre avec son parabatai + Elle est celle de la famille qui ressemble le plus à Jem au niveau caractériel: Très calme et honnête, elle étonne par sa maturité malgré son jeune âge + Elle est de ce fait très proche de son "cousin" + C'est une excellente violoniste depuis l'enfance + Son défaut est également sa qualité : Elle aime démesurément. Pour ses proches, elle est prête à tout. + Elle est née à Idris mais a grandi à l'institut de Londres dès l'âge de 6 ans + Elle était à Idris pendant la guerre obscure menée par Jonathan Morgenstern en 2007, et y a frôlé la mort, alors qu'elle n'avait que 14 ans + Un obscur l'a blessée au niveau de l'abdomen, mais les frères silencieux l'ont soignée à temps, secourue de justesse par la chef du clan vampire de Londres + Elle est terrifiée à l'idée qu'un jour une nouvelle coupe infernale voie le jour +



“Same blood, different paths.
Après la guerre elle a appris que son ami Gabriel était son demi-frère, ce qui a compliqué leur relation + Aujourd'hui, ils sont clairement plus proches que des frères et sœurs, mais Mayline tâche de se tenir + Elle ignore que Gab n'est pas réellement son frère, et que son père l'a "reconnu" comme son fils car il est à moitié faerie, pour le protéger de l'exil. Un mensonge à double tranchant. + Elle a un autre - vrai - frère, Kylian, extrêmement - voir parfois trop - protecteur avec elle. Il est son héros, elle est la prunelle de ses yeux.



“Nothing compares to you.
LUCAS + Son meilleur ami, sa moitié, le terrestre qui côtoyé sa vie depuis l'enfance. Tanner et Carstairs ont toujours été liés depuis plus de 150 ans, et si May n'a pas choisi de Parabatai, c'est parce qu'elle est convaincue que Lucas aurait été le sien s'il avait eu du sang de néphilim.




MessageSujet: Re: KYLIAN - The waves are strong, the boat is gone, i hope they're swimming Lun 14 Nov - 0:23

MON GRAND FRERE :yeah: :coeur: :coeur: :coeur:

_________________
Oh, what a day, what a lovely day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It was hard to know who was more crazy...©alas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://city-of-mist.forumactif.com/t96-mayline-arda-para-subire#
avatar


Je suis à Londres depuis le : 06/10/2016 et j'ai déjà envoyé : 335 messages. J'ai également : 670 points. Sur le net je suis : Beecky. J'ai emprunté ma bouille à : Katherine McNamara et je remercie d'ailleurs pour mon profil : Dreamy
J'ai vu le jour : le 13.01.1993 , j'ai donc actuellement : 24 ans. Dans la vie je suis : Nephilim a temps plein mais également : célibataire. D'ailleurs, j'ai une préférence pour : les hommes. Champ libre :






Localisation : Institut de Londres
Emploi/loisirs : Tuer du démon !

MessageSujet: Re: KYLIAN - The waves are strong, the boat is gone, i hope they're swimming Lun 14 Nov - 0:25

Bienvenuuue officiellement sur le forum Pompom

Hâte de lire ta fichette ❤

_________________
Wheresoever you go, go with all your heart.
It does not matter how slowly you go as long as you do not stop.© signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://city-of-mist.forumactif.com/t98-hope-nemo-me-impune-laces
Invité
Invité

MessageSujet: Re: KYLIAN - The waves are strong, the boat is gone, i hope they're swimming Lun 14 Nov - 0:45

Tu sais que t'es beau toi. sexe sexe sexe sexe sexe sexe sexe sexe sexe
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: KYLIAN - The waves are strong, the boat is gone, i hope they're swimming Lun 14 Nov - 0:48

may ma soeur d'amour mon marshmallow voudrais tu enfiler une robe please? c'est quoi cette tenue!! *regard protecteur on!*
rouquine sexyy merciii ça va venir :p
Holly shit Drago ça va pas de m'accueuilir ainsi dévêtu et avec ces arguments :bave: :tombe: dis toi qu'un jour il va t'arriver des problèmes :siffle:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: KYLIAN - The waves are strong, the boat is gone, i hope they're swimming Lun 14 Nov - 9:21

Bienvenue à toi. Y a que des beaux gosses dans cette famille, vous essayez de rivaliser avec les Verlac, cherchez pas, le charme Français c'est la vie :yeah: :yeah: :yeah:
Bonne chance pour ta fichounette et j'ai hâte de voir ce que ça va donner avec Dragomir, même si je vais me le faire avant toi vu son avatar Twisted Evil Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: KYLIAN - The waves are strong, the boat is gone, i hope they're swimming Lun 14 Nov - 9:29

Copaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin :string: (je sais pas trop pourquoi ce smiley). Welcome ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: KYLIAN - The waves are strong, the boat is gone, i hope they're swimming Lun 14 Nov - 10:10

muhahha j'dirais bien qu'on est les plus beau mais vous êtes tout aussi sexy les Verlac! Donc on va dire égalité muhahhaa!
what you & drag? jpeux venir c'est ou et à quelle heure? comme le dit le bon vieux dicton plus on est de fou plus on rit XD *sort*

Ma lééééélééééééééé :fou: :brille: Love2 Love2
mercii les poulets :p
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis à Londres depuis le : 14/11/2016 et j'ai déjà envoyé : 8 messages. J'ai également : 48 J'ai emprunté ma bouille à : Charlie Hunnam
MessageSujet: Re: KYLIAN - The waves are strong, the boat is gone, i hope they're swimming Lun 14 Nov - 13:15

Raiponce Mais well je t'aime quand même ! heart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://city-of-mist.forumactif.com/t120-galen-you-don-t-know-the
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: KYLIAN - The waves are strong, the boat is gone, i hope they're swimming

Revenir en haut Aller en bas

KYLIAN - The waves are strong, the boat is gone, i hope they're swimming

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Rèl kay Makorèl: sanble nou gen boat people ki peri nan Boyton
» Boat-people: L'etat ne peut rester les bras croises
» « Sunrise Boat » - Partenariat.
» One Piece Strong World 0
» → rhejàn enevskar; we gonna rock the boat. {u.c.}
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SHADOWHUNTERS - City of Mist (The Mortal Instruments RPG) ::  :: → Les archives :: Anciennes présentations.-